Notre action au centre fermé 127bis

Le 20 juin 2018, à l’occasion de la journée internationale des réfugiés,  100 personnes ont bloqués l’accès au chantier du nouveau centre fermé pour familles de 10h à 17h. D’autres ont déployés une banderole sur le toit du centre fermé 127 bis pour manifester leur solidarité à toutes les personnes enfermées. Leur message: rien ne justifie de mettre ces personnes derrière des barreaux. La politique migratoire du gouvernement est meurtrière, coûteuse et inefficace. Des alternatives existent: ouverture des frontières, régularisation.

L’action a été couverte par plusieurs médias. Vers 13h, les journalistes encore présents (RTBF et Vews) sur le site de l’action ont été arrêtés et leur matériel confisqué, ce qui constitue une violation inadmissible de la liberté de la presse.

.